Mutuelle de Poitiers : avis et analyse du contrat d'assurance auto

Logo Mutuelle de Poitiers

La Mutuelle de Poitiers est une société d’assurance mutuelle indépendante, fondée en 1838 et comptant près de 500 000 assurés en France. Elle distribue ses produits d’assurance dans son réseau d’agences réparties dans 57 départements ou directement sur son site web. Pour les particuliers, la Mutuelle de Poitiers propose principalement des contrats d’assurance auto, habitation, santé et famille.

Mutuelle de Poitiers est une société d'assurance mutuelle.
Assureur responsabilité civile et garanties : Mutuelle de Poitiers Assurances.
Assureur assistance : Fidelia Assistance.

Sommaire : Principaux éléments du contratMontant des franchisesMontant des garantiesActualités

Principaux éléments du contrat

Montant des franchises (en formule Tous Risques)

  • Bris de glaces : 100 €
  • Dommages tous accidents : 615 €
  • Catastrophes naturelles : 380 €
  • Autres franchises (vol, incendie, tempête, attentat) : 615 €

Attention, ces montants de franchise sont donnés à titre indicatif et peuvent parfois varier en fonction du profil de l'assuré, du modèle de véhicule ou de la formule choisie.
Montants fournis pour une Renault Clio IV TCE 90 Zen, première mise en circulation en juillet 2015. Pour plus de précisions, consultez notre article "Assurance auto pas cher : tarifs et franchises des assureurs auto".

Montant des garanties

  • Responsabilité civile dommages corporels : illimité
  • Responsabilité civile dommages matériels : 100 000 000 € sans excéder 8 000 000 € en cas de terrorisme
  • Protection du conducteur : 500 000 €

Dernières réductions et promotions

14% sur l’assurance auto de la Mutuelle de Poitiers en cas de multi-détention
14% sur l’assurance auto de la Mutuelle de Poitiers en cas de multi-détention
Réduction postée le 4 août 2011
La Mutuelle de Poitiers propose 14% de réduction sur son contrat d’assurance auto si vous souscrivez également un contrat multirisques habitation ou un contrat santé. Cette offre est (...)