Quelle augmentation des prix de l’assurance auto en 2020 ?

Véhicules

Chaque fin d’année, certaines sociétés d’assurance et de courtage d’assurance dévoilent l’évolution des tarifs de leurs contrats pour l’année à venir. Ces données sont complétées par l’analyse tarifaire de cabinets tels que Fact & Figures, Actuaris ou encore Addactis.
2019 ne déroge pas à la règle et les tendances tarifaires de l’assurance automobile en France pour 2020 ont été présentées ces dernières semaines.

Stabilité ou hausse modérée des tarifs

1 à 2% d’augmentation : c’est ce qu’il ressort des différentes études. Une hausse modérée et maîtrisée confirmée par les chiffres de la MAIF (+ 1,25%). La MAAF va même plus loin en annonçant un gel des augmentations de tarif d’assurance auto pour 2020.

Sinistralité auto en baisse vs Hausse du prix des pièces

Le calcul du tarif d’une assurance automobile est effectué en prenant en compte différents paramètres propres au véhicule et au conducteur, mais aussi à l’environnement structurel et conjoncturel global dans lequel évolue l’assureur.

L’objectif d’une société d’assurance est avant tout que de maîtriser les coûts des sinistres, afin que ceux-ci ne dépassent pas le montant des primes versées par les assurés. En outre, comme toute entreprise, une société d’assurance doit dégager des marges suffisantes pour continuer à investir et à faire progresser son entreprise.

La sinistralité automobile en baisse au niveau national en 2019 est donc une bonne nouvelle pour les assureurs qui vont pouvoir répercuter les frais de sinistre économisés sur les primes de leurs assurés. Bien sûr, ces chiffres nationaux sont à confirmer dans le portefeuille client de chaque assureur pour que celui-ci puisse en faire effectivement bénéficier ses assurés.

Malheureusement, et c’est une tendance lourde depuis plusieurs années, les véhicules à assurer embarquent de plus en plus de technologie. Cette technologie a un coût, et notamment un coût de remplacement plus important qu’un élément mécanique en cas de sinistre. Le coût global des réparations pèse donc de plus en plus sur les sociétés d’assurance qui le répercute sur le montant des cotisations de leurs assurés.

→ Une sinistralité en baisse combinée à une augmentation du tarif des pièces de remplacement aboutit donc à une relative stabilité des prix pratiqués par les assureurs auto pour 2020.

Actualité postée le 23 octobre 2019 et modifiée le 23 octobre 2019 dans la rubrique : Annonces et actualités

Notez ou partagez cette page !

•••
Publicité