Comment choisir son assurance deux roues (moto, scooter) ?

Scooter - Rue

L’achat d’un véhicule deux roues nécessite obligatoirement la souscription d’une assurance. Ceci est une disposition de la loi française en vue de garantir la sécurité des conducteurs (article L324-1 du Code de la route).

Sur le marché de l’assurance, bon nombre d’offres sont disponibles mais, avant d’effectuer votre choix, vous devrez procéder à l’examen complet de vos besoins afin de mieux apprécier les différents critères de chaque proposition de compagnie d’assurance.

Le choix de l’assurance deux roues : une question de budget et de besoin

L’assurance deux roues est une mesure de sécurité indispensable pour tout conducteur de moto ou de scooter. Celle-ci vous permettra de vous couvrir en cas de sinistre tels que le vol, l’accident, l’incendie.

Avant de choisir votre assurance deux roues, établissez au préalable une liste de vos besoins en matière de couverture et de protection, tout en tenant compte des caractéristiques de votre scooter ou de votre moto. Puis utilisez un comparateur de devis comme celui-ci pour trouver la meilleure assurance possible.

Choisissez votre véhicule en fonction de vos ressources

Le tarif moyen d’une assurance pour véhicule à deux-roues est fonction du type de véhicule que vous achetez. C’est à dire qu’une moto sportive ne sera pas soumise aux mêmes tarifs qu’une routière, quand bien même les deux disposeraient de la même cylindrée.
Les critères de choix de votre moto devront donc prendre en compte non seulement le type de moto, mais aussi le modèle car cela influencera le montant de la cotisation.

Définissez la couverture dont vous souhaitez disposer

Il est vrai qu’une couverture complète est préférable, mais il ne faut pas négliger les aspects « budget » et « état » de la moto ou du scooter avant de vous orienter vers une formule tous-risques !

En effet, en théorie vous pouvez toujours choisir une couverture minimale ou totale en fonction des caractéristiques de votre véhicule. Ceci étant, si vous achetez un véhicule âgé en seconde main, abstenez vous par exemple de payer cher la partie vol, car l’indemnisation de l’assureur sera faible ou inexistante en cas de sinistre vol. Vous auriez alors cotisé de fortes sommes pour ne pas en bénéficier pleinement en cas de sinistre. Idem en cas d’accident ou d’incendie : de la valeur du véhicule au jour du sinistre dépendra le montant de l’indemnisation.

Sachez également, qu’avec certains contrats, vous aurez la possibilité d’assurer vos accessoires et le conducteur (garantie « protection du pilote ») en plus du véhicule.

Quel est le montant raisonnable d’une franchise ?

S’il est vrai que le montant de la franchise varie proportionnellement avec celui de la cotisation, il faut tout de même vérifier que celle-ci reste cohérente. La franchise désigne le montant déduit de votre indemnisation si le sinistre est déclaré responsable (partiellement ou totalement) ou sans tiers identifié. Ainsi, méfiez vous des cotisations faibles car une offre alléchante peut cacher une franchise non avantageuse.

Analysez bien le contrat d’assurance

Le choix de votre assurance deux roues dépend aussi des termes proposés par l’assureur. Vous devez pouvoir négocier et trouver satisfaction dans les services qui vous sont proposés.

Quelles sont les garanties que propose l’assureur ?

Un contrat d’assurance comprend des clauses particulières, et il existe généralement plusieurs formules dont le contenu varie selon l’assureur (en dehors de la garantie de responsabilité civile obligatoire). Ainsi pour une formule tous risques, deux assureurs ne vous proposeront pas les mêmes garanties. Par ailleurs, le montant des remboursements est aussi une donnée qui varie d’un assureur à l’autre. Après avoir choisi la formule qui vous convient le mieux, vous irez plus facilement vers la meilleure offre.

Si vous êtes jeune conducteur, négociez bien votre surprime

Lorsque votre permis de conduire à moins trois ans, vous êtes considéré comme client risqué pour l’assureur. Il considère que votre expérience en termes de conduite de véhicule deux roues est réduite et donc que vous êtes plus à même d’avoir un accident qu’un conducteur expérimenté. Vous devrez donc, dans la plupart des cas, payer plus cher votre assurance.

Comparez les prix des assurances et choisissez la meilleure offre

Il existe de nombreux comparateurs d’assurance qui permettent de synthétiser vos besoins via un formulaire spécifique avant d’initier une demande de devis personnalisée. Vous pourrez alors procéder à la comparaison des tarifs et des prestations des différentes compagnies d’assurances afin de choisir la meilleure offre.

Actualité postée le 17 octobre 2019 et modifiée le 17 octobre 2019 dans la rubrique : Annonces et actualités

Notez ou partagez cette page !

•••
Publicité