Déclarer un sinistre bris de glace à son assureur

La procédure de déclaration d’un sinistre bris de glace est relativement simple car elle ne fait pas intervenir de tiers (au contraire souvent de la garantie dommages) et se déroule uniquement entre vous et votre assureur.

Procédure et délai de déclaration

Il est cependant important de respecter les règles suivantes afin de bénéficier d’une indemnisation complète :

  • Contactez toujours votre assureur avant d’effectuer la moindre réparation.
    Même si certains assureurs acceptent de verser une indemnisation a posteriori, d’autres assureurs exigent que la réparation se fasse uniquement après les avoir prévenus et / ou chez l’un de leurs réparateurs agréés (à vérifier dans les conditions générales du contrat).
  • Déclarez le sinistre bris de glace à l’assureur sous 5 jours ouvrés maximum.
    La déclaration peut se faire par écrit, mais la plupart des assureurs acceptent une déclaration par téléphone ou sur l’espace client en ligne. Pensez à bien indiquer votre numéro de contrat / client et à obtenir un numéro de sinistre correspondant à votre déclaration.
    Il est toujours nécessaire de fournir le maximum de renseignements sur la nature et les circonstances exactes du sinistre.
Publicité

Éléments pris en charge par l’assureur

Au titre de la garantie bris de glace, l’assureur prendra en charge :

  • les fournitures nécessaires à la réparation ou en cas de nécessité, au remplacement de l’élément brisé ;
  • les frais de pose.

En cas de remplacement, le remboursement est effectué sur la base des éléments et des glaces de même nature que ceux montés à l’origine par le constructeur (sauf si l’assuré apporte la preuve que ceux-ci étaient différents avant le sinistre).

Versement de l’indemnisation

  • Si la réparation (ou le remplacement) est effectuée chez un réparateur agréé par la société d’assurance, celle-ci le rétribuera directement et vous n’aurez aucun versement à effectuer.
  • Si la réparation (ou le remplacement) est effectuée chez un réparateur non agréé par la société d’assurance, vous serez dans l’obligation d’avancer les frais et de présenter l’original de la facture acquittée à votre assureur afin que celui-ci vous indemnise a posteriori.

Il est possible qu’une franchise soit appliquée sur le montant de l’indemnisation. Celle-ci dépend en général de la formule ou des options choisies lors de la souscription du contrat.
La franchise est plus souvent appliquée lors du remplacement d’un élément que lors de sa réparation.

» Voir également notre article sur la garantie bris de glace : éléments couverts, montant de la franchise, application d’un malus.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Publicité

Partager cette page :