Assurance auto

Média spécialisé en assurance auto depuis 2008, l’Index Assurance est indépendant et au service des assurés. Nous ne sommes ni courtier ni assureur : nous pouvons donc vous fournir une information fiable et actualisée sur l’assurance des véhicules en France. Plusieurs services sont également à votre disposition pour vous aider à choisir, gérer et résilier votre contrat en ligne.

L’assurance auto est-elle obligatoire ?

La législation est claire : il est obligatoire d’assurer sa voiture, au même titre que n’importe quel véhicule terrestre à moteur (articles L211-1 du Code des assurances et L324-1 du Code de la Route). Cette assurance doit couvrir a minima la responsabilité civile du propriétaire de la voiture ou du souscripteur du contrat. Cette responsabilité civile permet d’indemniser les dommages, matériels ou corporels, que le véhicule peut causer aux tiers : piéton, automobiliste, motocycliste, cycliste, etc.

Quelles sont les sanctions en cas de défaut d’assurance ?

La conduite sans assurance est un délit pouvant entraîner une peine de 3 750 € d’amende (7 500 € en cas de récidive), une amende forfaitaire immédiate de 500 €, une suspension du permis de conduire de 3 ans (voire une annulation avec interdiction de le repasser si récidive) et la confiscation du véhicule.
L’obligation d’assurance s’applique également aux véhicules qui ne roulent pas, tant que le véhicule dispose d’un moteur et même s’il est immobilisé de manière prolongée.

Comment souscrire une assurance pour sa voiture ?

Pour assurer sa voiture, il est nécessaire de contacter une société d’assurance ou un intermédiaire (courtier, agent général) et de lui demander un devis. Pour établir ce devis, le professionnel vous posera plusieurs questions sur le véhicule et le(s) conducteur(s) à assurer. Il est important de répondre avec exactitude aux questions posées pour éviter tout risque de fausse déclaration et de réduction ou perte d’indemnisation après un sinistre.

→ En savoir plus : Comment assurer une voiture ?
Mais aussi : Quel est le prix d’une assurance auto ?

Documents à fournir par le souscripteur

Lorsque le devis est accepté, le conseiller doit fournir une proposition d’assurance accompagnée du récent Document d’Information sur le Produit d’Assurance et des conditions générales du contrat.

Pour constituer le dossier de souscription, le conseiller aura besoin des documents suivants :

  • Permis de conduire des conducteurs déclarés au contrat ;
  • Carte grise de la voiture ou facture d’achat ou bon de commande, ou tout document permettant à l’assureur de vérifier les informations sur le véhicule ;
  • Relevé d’information pour les conducteurs qui ont déjà été assurés (pas pour les nouveaux conducteurs), permettant notamment de justifier du coefficient de réduction-majoration ;
  • Si l’un des conducteurs a déjà eu des sinistres responsables, il est possible que des documents spécifiques soient demandés, comme le procès-verbal de police ;
  • Moyen de paiement (carte bancaire, chèque ou espèces chez certains assureurs) + RIB pour le prélèvement bancaire.

→ En savoir plus : Comment calculer son bonus malus ?
Mais aussi : Qu’est-ce qu’un relevé d’information et comment l’obtenir ?

Documents remis par l’assureur

La législation oblige l’assureur à fournir plusieurs documents à son assuré lors de la souscription du contrat d’assurance :

  • Les conditions particulières du contrat (avant la souscription) ;
  • Les conditions générales du contrat (avant la souscription) ;
  • Le document d’information sur le produit d’assurance (avant la souscription) ;
  • L’attestation d’assurance / carte verte (qui peut être provisoire si le dossier n’est pas complet) (après la souscription).

Faire son choix parmi les garanties proposées

En dehors de la responsabilité civile obligatoire (assurance au tiers), le choix des garanties d’un contrat d’assurance automobile doit se faire en fonction de la valeur que vous accordez à votre véhicule et des services que vous attendez de la part de votre assureur. Certaines garanties ne doivent être souscrites que si la voiture est récente et/ou dispose encore d’une valeur importante à la revente.

En effet, en cas de sinistre grave, il est possible que la voiture soit déclarée comme « véhicule économiquement irréparable » et que votre indemnisation soit faible au regard du coût d’une formule Tous risques.

Nous vous proposons ci-dessous un tableau des garanties conseillées en fonction de l’âge du véhicule :

Garanties Voiture
moins de 5 ans
Voiture
entre 5 et 8 ans
Voiture
plus de 8 ans
Responsabilité civile Obligatoire Obligatoire Obligatoire
Défense / Recours Conseillé Conseillé Conseillé
Protection juridique Optionnel Optionnel Optionnel
Assistance aux personnes et au véhicule Conseillé Conseillé Conseillé
Protection du conducteur Conseillé Conseillé Conseillé
Catastrophes naturelles Conseillé Conseillé Non
Évènements climatiques Conseillé Conseillé Non
Bris de glace Conseillé Conseillé Non
Incendie / Explosion / Attentat Conseillé Conseillé Non
Vol Conseillé Conseillé Non
Dommages au véhicule Conseillé Conseillé Non
Véhicule de remplacement Conseillé Conseillé Conseillé
Valeur à neuf Conseillé Non Non
Effets transportés / Contenu du véhicule Optionnel Optionnel Optionnel
Accessoires et aménagements du véhicule Conseillé Conseillé Non

Attention ! Pour être sûr d’être bien couvert lors d’un sinistre, il est important de vérifier le contenu de chaque garantie, qui est différent d’un assureur à l’autre :

  • Le montant de la franchise, c’est à dire de la part financière demeurant à votre charge lors de l’indemnisation d’un sinistre ;
  • Le montant maximal de l’indemnisation accordée en cas de sinistre (ex : une garantie protection du conducteur peut aller de 15 000 € à 1 500 000 €, le véhicule de remplacement peut être fourni de 3 à 30 jours) ;
  • Les conditions d’obtention de cette indemnisation (ex : le taux d’invalidité pour la protection du conducteur) ;
  • Les limitations et exclusions de ladite garantie (ex : les techniques de vol pour la garantie vol).

→ En savoir plus : consulter notre dossier sur la souscription d’une assurance auto.

À garanties égales, quel assureur prendre ?

Savoir qui vous assure…

Il existe deux types d’entités susceptibles d’assurer votre risque automobile :

  • La compagnie d’assurance : comme une société commerciale traditionnelle, la compagnie dispose d’un capital et d’actionnaires qui en sont propriétaires. Régie par le Code des assurances, elle garantit le risque souscrit par son assuré client en échange du versement d’une cotisation.
  • La mutuelle d’assurance : contrairement à une compagnie, elle a un statut de société civile sans but lucratif dont le modèle économique repose sur la solidarité entre ses adhérents. Même si cette différence n’est pas toujours visible pour l’assuré, une mutuelle d’assurance peut avoir des engagements sociaux et sociétaux plus forts, avec notamment des tarifs plus avantageux pour ses adhérents. La mutuelle d’assurance est aussi régie par le Code des assurances.

…Et qui gère ou commercialise votre contrat ?

Le contrat peut être distribué directement par la compagnie ou la mutuelle d’assurance, mais également par un intermédiaire :

  • L’agent général d’assurance est mandaté par la société d’assurance pour la représenter auprès de ses clients.
  • Le courtier d’assurance est mandaté par le client pour le représenter auprès des sociétés d’assurance. Certaines sociétés de courtage sont particulièrement importantes et représentent des millions d’assurés.

L’agent général et le courtier ne sont pas les assureurs du risque. Leur activité consiste simplement à concevoir et/ou distribuer des contrats d’assurance et à gérer un portefeuille d’assurés.

Trouver la meilleure assurance auto

Parmi les dizaines d’assureurs et de courtiers proposant des contrats d’assurance auto en France, il est difficile de faire le bon choix. En effet, les garanties et options proposées sont nombreuses et parfois peu simples à appréhender.

Le rapport garanties/prix doit être le principal critère de choix d’un contrat d’assurance pour votre voiture. Même s’il est important, le prix seul ne suffit pas car un prix bas peut cacher des montants de garantie peu élevés. Il est donc nécessaire de savoir avant la souscription si le contrat correspond à vos besoins en matière d’assurance automobile.

→ En savoir plus : Quelle est la meilleure assurance auto ?
Mais aussi : Quelle est la meilleure assurance moto ?
Et : Quel est le meilleur comparateur d’assurance auto ?

Il existe très peu d’études pour connaître réellement les meilleurs assureurs automobile. Beaucoup de sites et de comparateurs mettent l’accent sur les tarifs et les économies à réaliser, sans analyser ce que contiennent réellement les garanties proposées et, surtout, sans juger les montants d’indemnisation après un sinistre. Or, c’est bien sur ce dernier point, et sur la prise en charge globale du sinistre, que sont jugés les assureurs par leurs assurés !

Principaux éléments à contrôler avant la souscription

Avant de signer votre contrat, prenez le temps de bien vérifier les éléments suivants :

  • La formule (tiers / intermédiaire / tous risques) correspond-elle bien aux caractéristiques de la voiture ?
  • Quel est le montant des franchises dommages et bris de glace ?
  • Y-a-t’il une garantie protection du conducteur (et quel est son montant) ?
  • Y-a-t’il une assistance 0 km en cas d’accident et de panne, et inclue-t-elle l’assistance aux personnes ?
  • La couverture de la garantie vol prend-elle en compte toutes les techniques de vol ?
  • Quels sont les éléments en verre ou plastique couverts par la garantie bris de glace ?
  • Quelle est la durée de mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas de sinistre ?
  • Quelle est la durée des garanties valeur à neuf + valeur à dire d’expert majorée ?

Comment résilier son assurance auto ?

Vous disposez déjà une assurance auto mais vous souhaitez en changer car vous n’en êtes pas satisfait ? Ou pour obtenir un tarif moins cher ? La législation a beaucoup évolué ces dernières années : il est désormais possible de changer rapidement et simplement d’assureur après la fin de la première année d’assurance.

Vos droits et obligations en matière de résiliation d’assurance automobile

  • Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance automobile, vous vous engagez pour une année entière pour laquelle vous êtes obligé de payer une cotisation.
  • À la fin de cette première année d’assurance, vous êtes libre de résilier votre contrat à tout moment moyennant un préavis d’un mois et en apportant la preuve de la souscription d’un nouveau contrat : il s’agit de la résiliation loi Hamon en place depuis 2014.
  • Au cours de la première année d’assurance, il est possible de résilier le contrat en cas de circonstances particulières :
    • Vente du véhicule ;
    • Perte totale du véhicule ;
    • Changement dans la vie de l’assuré ;
    • Diminution du risque ;
    • Si un autre contrat est résilié par l’assureur après un sinistre ;
    • Décès de l’assuré.

→ En savoir plus : voir notre dossier sur la résiliation d’une assurance auto.
Également notre service de résiliation en ligne.

Principaux assureurs auto en France

Découvrez les principales compagnies d'assurance, sociétés d'assurance mutuelle et sociétés de courtage d'assurance concevant et distribuant des produits d'assurance auto pour les particuliers. Chaque contrat est analysé et ses garanties détaillées :

Logo Allianz Logo AON Logo Thélem Assurances Logo Crédit Agricole Assurances Logo La Banque Postale Logo Amaguiz Logo Axa Logo Allsecur MMA •••

→ En savoir plus : consulter la liste des sociétés d'assurance auto en France

Découvrez également l’Index Habitation, notre site spécialisé dans les assurances du logement et de la construction : multirisque habitation, dommages-ouvrage, décennale, gli…

Publicité